association_css
Retour aux actualités
generic_plusmoins

Coup d’envoi de la téléconsultation

Mis en ligne le 28/05/2019 


La télémédecine ou téléconsultation est une nouvelle pratique ayant notamment pour objectif de simplifier la prise en charge et le suivi des patients. L’Hôpital Saint-Vincent d’Oderen a débuté la mise en place de ce nouveau moyen de consultation médicale.


Depuis novembre 2018, la téléconsultation est réalisable dans les différentes unités de l’EHPAD. Cette technique consiste en une consultation via internet auprès de médecins traitants ou spécialistes. L’accès aux soins des résidents est ainsi simplifié, diminuant l’angoisse et les douleurs liées aux déplacements. L’obtention d’un rendez-vous est plus rapide et les repères du résident sont moins perturbés puisque la consultation peut avoir lieu dans la chambre.
La téléconsultation nécessite un matériel informatique spécifique garantissant la sécurité totale des données médicales. L’Hôpital a fait le choix de passer par la plateforme de télémédecine strasbourgeoise TokTokDoc. Après une formation, quelques essais et la mise au point du matériel l’Hôpital Saint-Vincent s’est lancé dans l’aventure. Il a privilégié dans un premier temps les problèmes de santé nécessitant l’avis rapide d’un spécialiste pour assurer la continuité des soins.

 

 

 img

 

 

Découvrez une consultation, pas à pas :

 

Avant la consultation :

  • Les résidents et les familles ont été informés du processus, et ont donné leur consentement libre et éclairé.
  • Une ordonnance est délivrée par le médecin traitant.
  • Tous les antécédents et informations nécessaires au praticien ont été réunis et scannés : traitement, pathologie, histoire de vie, photos…

 

Le jour de la consultation :

  • La connexion s’établit avec le cabinet du médecin spécialiste.
  • Un temps d’attente allant de 5 à 10 min permet l’envoi des documents préparés en amont.
  • La visioconférence commence avec le spécialiste. Comme pour une consultation en cabinet, un dialogue s’instaure entre le patient et le médecin. L’infirmier accompagnateur peut également apporter des éléments complémentaires, et répondre à certaines demandes du praticien.
  • Un diagnostic est rapidement posé permettant de coordonner la suite des soins.

 

À la fin de la consultation :

  • Le spécialiste envoi l’ordonnance et le compte-rendu par voie électronique sécurisée au médecin traitant. Ces documents sont ensuite scannés dans le dossier médical du résident.


Après quelques consultations en 2018, le concept a été adopté donnant satisfaction à l’ensemble des personnes concernées, résidents et professionnels.



L'Hôpital Saint-Vincent d'Oderen recrute, découvrez les postes disponibles